Il est communément admis que la poitrine d’une femme commence à s’affaisser sérieusement à la suite d’une grossesse, ce qui peut laisser certaines séquelles psychologiques.

En effet, les accouchements modifient dans la majorité des cas l’apparence physique, avec une prise de poids importante qui se traduit par des seins vidés et tombants.

C’est alors que l’idée d’un recours à un lifting des seins fait surface pour les femmes victimes d’une importante ptôse mammaire.

Ceci étant, il faut s’armer de patience avant d’envisager la chirurgie esthétique afin que le corps se remettre progressivement de la douloureuse étape qu’est la grossesse, d’autant plus que les tissus ont besoin de temps pour se rétracter suffisamment.

L’accouchement est donc un tournant important dans la vie des femmes devenues mamans, surtout qu’elles doivent retrouver un poids normal pour pouvoir espérer passer sur le billard : une mission loin d’être aisée pour certaines !

Dès lors, une dépression s’empare des femmes sortant de la maternité, surtout quand ces dernières ne parviennent pas à se résoudre à vivre avec les stigmates de leur grossesse.

Il n’est donc pas surprenant de constater que les mamans se ruent de plus en plus vers les cabinets de chirurgiens esthétiques pour retrouver leur silhouette d’antan.

1372379831

Lifting des seins : seule issue pour réparer les séquelles d’une grossesse !

Nombreuses sont les femmes qui essaient de retrouvent leur ligne par le biais de régimes alimentaires et du sport, mais les efforts fournis pour remettre un jean taille 38 se révèlent souvent vains.

Tandis que certaines femmes se résignent à l’idée de ne plus jamais retrouver leur corps avant l’accouchement, d’autres sont prêtes à toutes les concessions pour y parvenir et privilégient un lifting des seins pour retrouver un galbe esthétique.

Dans la majorité des cas, cette intervention fortement sollicitée par les femmes s’avère judicieuse, à condition que la chute des seins à corriger ne soit pas importante pour ne pas contrecarrer l’allaitement.

Il y a lieu de souligner à cet égard que la quantité de tissus glandulaires à enlever lors d’une correction de ptôse mammaire doit être modérée pour pouvoir allaiter normalement.

Pour les femmes disposant d’un budget modeste et qui désirent retrouver leur corps d’avant, il est possible de recourir à un lifting mammaire en Tunisie à des tarifs deux fois moins élevés qu’en France.

Rappelons tout de même que ce pays est réputé pour la chirurgie esthétique et dispose de plasticiens de renom pour permettre aux femmes intéressées de retrouver le moral.